JAKO est le lauréat du prix SECURITAS 2010!

« Innovativ für mehr Sicherheit (Innovant pour plus de sécurité) »

Septembre 2010 – Dans le cadre d’un gala, au-delà des toits de Vienne, sur le chemin céleste de la chambre d’économie autrichienne, la société JAKO a été distinguée dans la catégorie de concours « Innovativ für mehr Sicherheit (Innovant pour plus de sécurité) » de la « Silbernen (d’argent) Securitas 2010 ».

« Innovativ für mehr Sicherheit (Innovant pour plus de sécurité) »

Septembre 2010– Dans le cadre d’un gala, au-delà des toits de Vienne, sur le chemin céleste de la chambre de commerce fédérale d’Autriche, la société JAKO a été distinguée dans la catégorie de concours « Innovativ für mehr Sicherheit (Innovant pour plus de sécurité) » de la « Silbernen (argent) Securitas 2010 ». Tous les deux ans, la WKÖ – Wirtschaftskammer Österreich (chambre de commerce fédérale d’Autriche) et la AUVA – Allgemeine Unfallversicherungsanstalt (caisse générale d’assurance-accident autrichienne) organisent un concours parmi les petites et moyennes entreprises pour distinguer des entreprises qui suivent des voies innovantes dans le domaine de la prévention des accidents du travail et de la lutte contre les maladies professionnelles.

Depuis 60, JAKO a son site de production à Vienne. Depuis lors, des procédés de brasage et de soudure de types les plus divers sont appliqués lors de la fabrication des manomètres et thermomètres. Ce n’est pas un secret que ces procédés comportent des risques de libération de substances nocives et peuvent occasionner des accidents de travail. C’est pourquoi la gestion des risques et la réduction des risques ont toujours eu une grande importance pour JAKO, au côté du respect des directives légales.

En participant au concours « Goldene (or) Securitas 2010 », nous avons présenté nos projets de prévention, relatifs à la protection des employé(e)s, à un jury spécialisé composé d'experts. Une machine à braser pour usiner automatiquement des tubes de protection pour thermomètre a été présentée. Les objectifs suivants ont ainsi été atteints:

1.)   pour protéger de la vapeur riche en substances nocives, la machine à braser a été démontée puis assemblée, dans une salle séparée, par le personnel de production.

2.)   les systèmes de refroidissement fonctionnent en refroidissement à circuit fermé. Du point de vue écologique, la consommation de liquide de refroidissement a pu être ainsi considérablement réduite.

3.)   grâce à un procédé de brasage modifié avec installations d’alimentation commandées par programme pour le brasage et le flux « corrosif », la consommation de matériau a été réduite et le risque d'accident réduit presque à « 0 » comparé aux procédés de brasage manuels ou semi automatisés.

4.)   les tubes de protection produits sont amenés à un test de fuite 100 % automatique. Des contrôles de qualité métallurgiques supplémentaires sont réalisés dans la procédure de prélèvement au hasard.

5)   grâce à la machine à braser, on est arrivé en plus à un transfert souhaité des domaines de travail chez le personnel de production en se focalisant principalement sur une assurance qualité et une optimisation de la machine.

Le jeudi 23 septembre 2010, nous y étions enfin, et la société JAKO a été distinguée dans le cadre d’une soirée de gala par le « Silbernen (argent) Securitas 2010 » pour son « Innovation für mehr Sicherheit am Arbeitsplatz (innovation pour plus de sécurité sur le poste de travail) ». JAKO est fier d’avoir pu participer à cette initiative du WKÖ et de l’AUVA. Pour finir, la santé et la sécurité sont non seulement notre plus grand capital en tant qu’être humain, mais aussi le plus grand capital des petites et moyennes entreprises, à savoir des employés productifs, en bonne santé et à auxquels ils n’arrivent pas d’accident.